Pas de Soutien Populaire pour les Talibans

En lisant l’interview très controversée des Talibans qui ont tués les soldats français, publiée par Paris-Match, j’ai relevé cette affirmation assez intéressante du commandant Taliban:

Q: Avez-vous le soutien de la population ?
R: Les gens ne nous soutiennent pas vraiment.

Alors, on peut dire tant qu’on veut que cette interview était un acte de propagande des Taliban (bien sûr), mais je me demande franchement en quoi une telle affirmation sert leurs intérêts, et donc semble refléter une réalité sur le terrain. Cela prouve au moins deux choses: Premièrement, bien que les Taliban comprennent et maitrisent l’art de la propagande, il y a encore un certain amateurisme par moment comme indiqué par une telle affirmation. J’imagine déjà Joseph Goebbels se retourner dans sa tombe! Deuxièmement, si les Taliban n’ont effectivement aucun support local, c’est un signe positif pour la coalition. Mais il faut aller encore plus loin. En effet, les opérations de contre-insurrection placent la population au centre de toute stratégie. Gagner la passivité du peuple (et donc le non soutien aux insurgés) est une première étape. Gagner le soutien actif (allant de la dénonciation à l’engagement armé) constitue une deuxième étape cruciale et nécessaire pour venir à bout des Taliban.

Publicités